Le stress et la pression de performer

Le stress et la pression font partie intégrante de la compétition sportive. Aucun athlète n’y échappe! On croit qu’il leur incombe de gérer les attentes élevées de l’entraîneur, de leurs parents et de leurs coéquipiers.

En fait, la pression de « performer » se manifeste parfois très tôt dans la vie d’un enfant. Une des premières performances attendue de lui dès son arrivée au monde, c’est qu’il fasse ses nuits. Selon la personnalité de chacun, cela peut se réaliser plus ou moins rapidement. D’autres performances sont attendues.

Les enfants sont parfois placés dans un dilemme intérieur : satisfaire un besoin personnel ou décevoir les personnes significatives pour eux.


Quoi faire comme parent?

Au volet sportif, en tant que parent, il est important de se poser la question suivante : « Est-ce que c’est vraiment notre enfant qui a choisi ce sport? » « Est-ce qu’il l’a fait pour suivre les traces de son frère ou de sa sœur, pour satisfaire un des parents ou parce qu’il aime vraiment cela? »

S’il ne choisit pas les mêmes activités sportives que son frère ou sa sœur, il a l’avantage d’éviter les comparaisons de performance. Ainsi, il a la possibilité d’être le meilleur de la famille dans sa discipline sportive. Par contre, s’il choisit la même activité, il est souhaitable que le parent évite cette comparaison en tout temps.

Les enfants dont on n’a pas ou peu tenu compte des besoins ont tendance à avoir une estime de soi plus faible. Si l’enfant n’a pas l’impression d’exercer un « certain pouvoir » sur sa vie, il n’apprend pas à se faire confiance.

Les mérites, quand il y en a, sont attribuables aux personnes qui ont pris les principales décisions pour lui. Si le parent fait un casse-tête à la place de son enfant, pensez-vous qu’il sera fier de sa réalisation?

Dans le cas où l’enfant agit conformément aux attentes des parents pour plaire, il s’impose déjà un stress, une pression, puisqu’il va à l’encontre de ses propres besoins. Avec le temps, et cela est vrai pour tout ceux qui veulent à tout prix plaire, il en vient à ne plus savoir ce qui est bon pour lui.

Revoir ses valeurs

Devant ce constat, le parent doit revoir ses valeurs. Qu’est-ce qu’il attend réellement de son enfant quand il pratique ce sport? Le parent qui s’attarde uniquement sur le résultat peut engendrer beaucoup de stress chez l’enfant.

Si après un match, il a l’impression de décevoir ses parents quand son équipe perd ou qu’il n’a pas participé au pointage, il va nécessairement appréhender le moment où il va s’asseoir dans l’auto…

En tant que parent on doit toujours se poser deux questions, est-ce que mes actions sont toujours pour le bien de mon enfant et est-ce qu’il est heureux et qu’il s’amuse.

La notion de s’amuser et d’avoir du plaisir est de loin la plus importante.

Sylvain Guimond, PhD

Les dernières nouvelles du blogue
Comment décrocher et vivre le moment présent pendant les vacances?

Ah, les vacances des Fêtes ! C’est une période parfaite pour se reposer et s’offrir du temps pour soi. Encore faut-il savoir comment!

planchiste dans la zone (flow), concentration
Être « dans la zone » ou l’art de la concentration parfaite

Lors des grands rendez-vous comme les Jeux olympiques, on ne peut qu’être inspiré par la capacité des athlètes à plonger dans leur bulle. Mais comment y arrivent-ils ?

Tenir ses résolutions grâce à l’activité physique
Le secret pour tenir vos résolutions!

Janvier, c’est le mois du renouveau, des résolutions… mais c’est aussi une période où l’on voudrait rester chez soi avec un chocolat chaud et un bon livre…